Contrairement à ce que l'on peut croire, rédiger un article ne requiert pas de niveau d'études particuliers ou de formation particulière, et, en vérité, c'est le cas pour de nombreux autres domaines. La meilleure école, c'est la pratique. 😊

Vous n'avez pas besoin de me croire, regardez le parcours professionnel de certains auteurs, vous serez surpris. Certains n'ont jamais mis les pieds dans un lycée.

Petite mise au point cependant. Écrire un article de blog ou un article de presse est beaucoup plus facile qu'une thèse ou une revue scientifique pour un magazine spécialisé. Il s'agit ici d'écrire un article dédié à un journal ou une revue de presse ne demandant pas d'expertise pointue sur un sujet en particulier.

Pas de panique, restez, je vais vous montrer comment rédiger un article même si vous n'en avez jamais écrit et que vous êtes une grosse quiche en rédaction (c'était mon cas au départ).

1- Restez focus pour être (vraiment) productif 🔕📵

Réseaux sociaux, notifications, e-mail, radio, télévision et musique sont autant d'éléments qui viendront parasiter votre environnement de travail et perturber votre productivité.

Si vous souhaitez être vraiment plus efficace lors de la rédaction de votre article appliquez dès maintenant ces 5 points.

  • Mettez votre téléphone en mode avion
  • Éteignez votre télévision
  • Éteignez la radio, YouTube, Spotify ou toute autre musique
  • Désactivez les notifications Windows, Mac
  • Fermez votre boîte mail.
Faites-le vraiment ! Vous augmenterez considérablement votre productivité.

S'il y a bien un conseil que j'aurais aimé que l'on me donne lorsque j'ai commencé à écrire des articles, c'est bien celui-là. La première fois que j'ai appliqué ces 5 points, j'ai été surpris de voir que je venais de terminer la rédaction de mon article en 15 minutes, alors que je mettais habituellement plus de 30 minutes.

Au risque d'être vraiment relou, appliquez ces 5 points, c'est certainement le meilleur conseil que je vous donnerais dans cet article.

2- Choisir les bons mots-clés 📝

Très bien, maintenant que vous êtes concentrés et totalement déconnecté du monde extérieur (à part si votre fenêtre donne sur la rue 😅) passons aux choses sérieuses : la rédaction de l'article.

Que vous ayez déjà un thème sur lequel vous souhaitez écrire votre article, ou que vous ne savez pas encore quel sujet portera votre chef-d’œuvre, il est important de bien choisir ces mots-clés.

Cependant, si vous n'avez aucun objectif particulier en termes de visibilité (partage, viralité, etc.) ou que votre article n'est pas destiné à être visible par les résultats de moteurs de recherche (ce qui est le cas pour les articles papier ou destinés à un usage interne), vous pouvez cette étape.

La recherche de mots-clés

Lorsque vous rédigez un article qui a vocation à être publié sur le Web, le choix des mots-clés est essentiel pour la visibilité sur les moteurs de recherche.

Je vais vous montrer comment choisir les bons mots-clés sans passer par un outil payant et de manière simple et rapide.

Pour commencer, rendez-vous sur l'outil de recherche de mots-clés de SEO Review Tool. Puis suivez le guide étape par étape ici. 👇

Premièrement, tapez le sujet de votre article dans la zone "Enter keyword".

ℹ️
Vérifier bien que "Language" est bien défini sur "France" sinon vos résultats seront tronqués, par défaut la langue est basée sur "United States".

Cliquez ensuite sur "Je ne suis pas un robot " puis sur "Perform check" et patientez. Vous devriez tomber sur une fenêtre affichant les informations suivantes :

Search volume : Cette case indique le volume de recherches mensuelles de votre mot-clé (4,4k = 4 400). Ce nombre indique (en moyenne) combien de fois par mois votre mot-clé est tapé sur les moteurs de recherche.

Organic search results : La deuxième case indique le nombre de résultats obtenus. Il y a 3,45 millions d'articles ou pages web traitant du "reréférencement aturel" référencé sur les moteurs de recherche.

Difficulty : Cette case indique la difficulté pour ce mot-clé de se positionner (au moins en première page) dans les résultats de recherche de Google.

Cost Per Click : Enfin, la dernière case indique le coût par clic d'une annonce publicité sur ce mot-clé, mais nous n'en aurons pas besoin dans cet article.

Je vais tout t'expliquer

Que faire de tous ces chiffres ?

Lorsque l'on commence dans le référencement naturel, comme dans toute autre activité d'ailleurs, le mieux est de commencer doucement. Personne ne met de frappes en pleine lucarne sur son premier coup franc.

Choisissez donc un mot-clé avec une difficulté comprise entre 0 et 30 pour commencer. Ensuite, recherchez un mot-clé en rapport avec votre thématique qui possède un volume de recherche intéressant : minimum 250.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi tous les mots-clés, essayez de trouver des mots-clés similaires en utilisant la fonction "Get Google Suggestions".

Pour cela, choisissez votre mot-clé puis déroulez le menu à droite et choisissez "Get Google Suggestions".

Vous arriverez dans une page comme celui-ci 👇. Cliquez sur "Perform check" puis patientez.

Vérifiez bien que la langue est définie sur "France".

Vous devriez obtenir d'autres propositions de mots-clés, il suffit maintenant de choisir votre mot-clé et refaire le travail d'analyse comme expliqué plus tôt dans l'article.

Maintenant que vous avez votre mot-clé, nous allons passer à la rédaction de votre article.

3- Comment structurer un article ? 📑

Un article doit être structuré de manière à être facile à lire et à comprendre.

L'introduction sert à expliquer le sujet de l'article et fournir un résumé. Le corps principal doit contenir des détails, des exemples, des comparaisons, etc. Assurez-vous d'avoir suffisamment de titres et sous-titres, cela aidera les lecteurs à trouver facilement ce qu'ils recherchent.

L'article doit enfin se terminer à une conclusion ou quelque chose de similaire.

Si vous n'avez jamais écrit une seule ligne de votre vie, et que vous ne vous sentez pas capable d'écrire un article, détendez-vous, je vais vous aider étape par étape à écrire votre article à partir d'une feuille blanche.

Titre

Tout d'abord, il faut choisir un titre pour votre article. Il doit être pertinent et reflété le contenu de votre article, n'hésitez pas à être percutant afin d'attirer l'attention du lecteur et inciter au clic.

Écrivez un titre accrocheur qui décrit brièvement le sujet de l'article.

Veillez quand même à ne pas tomber sur des titres trompeurs, mensongers ou ce qui se fait de pire sur le Net 2.0 :  le titre putaclic.

Introduction

Pour commencer votre article, vous aurez besoin d'une introduction qui résumera en quelques lignes votre article.

L'idée est de synthétiser votre idée et de donner envie aux lecteurs de lire la suite. Il y a plusieurs façons de procéder pour rédiger une introduction, retenez seulement qu'elle doit être concise, courte, et qu'elle donne envie d'en lire davantage.

Corps d'article

Une fois votre introduction rédigée, il ne vous reste plus qu'à vous plonger dans le cœur de votre sujet. Quelques précautions s'appliquent avant de rentrer dans le corps du texte et d'écrire à l'aveugle, sans feuille de route.

Pour cela, il faut structurer votre contenu, chaque article possède :

  • Un titre principal
  • Une introduction
  • Des titres et sous-titres (H1 à H6)
  • Une conclusion

Les titres et sous-titres servent à hiérarchiser votre contenu et le rendre plus facile à lire. À la suite d'un H1 il y a un H2, puis H3 jusqu'au H6.

Enfin, passez à enrichir votre contenu avec des images, vidéos, gifs, statistiques pour ajouter de la valeur à votre contenu.

Conclusion

Pour finir, il vous faut rédiger une conclusion qui résume les principaux points de votre article. C'est aussi une bonne occasion de rediriger le lecteur vers l'un de vos articles qui aborde un thème similaire.

Un petit exemple vaut mieux que mille mots :

Si vous cherchez plus d'informations sur le sujet, assurez-vous de consulter mes autres articles sur le sujet.

4- S'équiper des bons outils 🛠️

Si, malgré les conseils, vous restez bloqué ou rencontrez des difficultés, la technologie peut vous être d'un grand secours. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous sortir de cette situation bloquante.

Outil d'aide à la rédaction d'article

Utiliser un outil d'I.A (intelligence artificielle) d'aide à la rédaction peut s'avérer très utile pour trouver de l'inspiration, terminer une phrase, commencer une introduction, etc.

Je vais vous donner deux outils gratuits qui vous permettent de faire de la reformulation de phrase, générer des idées d'articles, trouver des titres et sous-titres, ou rédiger une conclusion.

Attention : Ces outils, même s'ils permettent de rédiger intégralement un article sont limités en termes de qualité. Je vous conseille donc de ne pas tomber dans la facilité en faisant rédiger intégralement votre article.
Vous pouvez, mais le résultat n'aura aucune saveur et ne portera pas votre empreinte.

Vous voilà avertis, à vous de voir.

Copy.ai

Cet outil est selon moi le meilleur de tout le marché et croyez-moi, il y en a énormément sur le marché des outils de ce genre. Il se distingue par le nombre impressionnant de fonctionnalités, mais surtout par la qualité des textes proposés.

La version gratuite offre 10 crédits par mois (un crédit équivaut à une demande de génération de texte). Inscrivez-vous puis utilisez la fonctionnalité souhaitée.

Se rendre sur le site web.

Rytr.me

Beaucoup moins onéreux que Copy.ai et beaucoup plus généreux dans sa version gratuite. Rytr propose moins de fonctions que son concurrent, mais les fonctions offertes sont plus que suffisantes pour une aide à la rédaction d'articles.

La version gratuite permet de générer 5000 caractères par mois et vous permet d'accéder à l'ensemble des fonctionnalités.

Se rendre sur le site web.

Outil de paraphrase

Bien que Copy.ai propose cette fonctionnalité, 10 crédits ne vous suffiront peut-être pas pour reformuler votre article, surtout si votre article dépasse les 1500 mots.

Pour cela, j'utilise principalement deux outils : Reverso.net et Smodin, rendez-vous sur ces deux sites web et utilisez la fonction de reformulation, cela peut vous aider lorsque vous n'arrivez pas à formuler une phrase.

Trouver de l'inspiration ailleurs

Enfin, n'hésitez pas à consulter des articles contenant le même mot-clé ou dans la même thématique que votre article sur des sites anglophones. Et ne vous limitez pas, allez jeter un œil en Europe, Asie, voire Moyen Orient, vous serez surpris.

L'idée ici n’est pas de faire de copier-coller, mais seulement de s'inspirer de ce qui fait ailleurs sur le même sujet.

5- Relisez votre contenu

S'il y a bien une chose qui m'énerve vraiment, ce sont les fautes d'orthographes. Lorsque j'écris, je ne m'en soucis pas et j'oublie souvent de relire mes textes pour corriger les fautes.

Pour remédier à ce problème, je me suis équipé d'extensions qui viennent se greffer sur mon navigateur web et me permettent de voir instantanément mes fautes d'orthographe, de grammaire et de conjugaison.

Bien que ces outils ne soient pas infaillibles limités (rien ne remplacera le cerveau humain), ils s'avèrent très pratiques pour corriger les grosses fautes de frappe et d'inattention commises lors de l'écriture.

Pour cela, je vous conseille deux extensions très utiles qui se valent l'une autant que l'autre : MerciApp et Outwrite, disposant tout deux d'une version gratuite et premium. Si vous avez une licence Office vous pouvez installer l'extension très puissante Microsoft Editor.

BONUS - En finir avec le syndrome de la page blanche

Écrire un article peut paraître complexe, et on peut être bloqué à plusieurs endroits lors de l'écriture : sur le titre, l'intro, le corps ou la conclusion.  Mettez en pratique ces conseils, vous verrez qu'ils vous seront très utiles pour vous débloquer lors de l'écriture de votre article.

Vous ne savez pas comment débuter ou votre article ? Aucun titre, sujet, thème ne vous vient à l'esprit et vous vous sentez complètement bloqué ?

Voici une liste de 5 choses à faire pour y remédier :

  1. Sortez prendre l'air : Ça peut paraître con et faire "conseil de grand-mère", mais ce conseil vaut de l'or. Lorsque je rédige des articles, la situation qui me débloque le plus souvent d'une tournure de phrase que je n'arrive pas à trouver, c'est une pause ! Sortez de la pièce où vous vous trouvez et prenez l'air le temps d'un café, thé, verre d'eau. Vous verrez que vous trouverez de l'inspiration, si ce n'est pas le cas passez au deuxième conseil. 👇
  2. Prenez une douche : Deuxième conseil à la con hein ? Si vous êtes chez vous, prenez une douche, cela vous rafraichira les idées, et vous aidera à continuer la rédaction de votre article.
  3. Relisez votre article : Ne restez pas bloquer trois heures sur une tournure de phrase, laissez cette phrase en suspens, lorsque vous relirez votre article, une reformulation vous viendra à l'esprit.
  4. Écrivez au matin : Cela peut paraître anodin, mais choisissez le meilleur moment pour écrire votre article et le moment où le cerveau est le plus productif : c'est le matin. N'essayez pas d'écrire le soir après une journée épuisante, vous ne serez pas créatif et cela risque de vous dégouter de l'écriture.
  5. Écrivez au bon endroit : Au début de l'article, je vous conseillais d'éteindre tout ce qui peut vous distraire, cela vaut aussi pour votre environnement. Si vous écrivez chez vous, attendez d'être seul ou dans une pièce calme, allez à la bibliothèque, dans une salle de co-working, ou bien une chaine de fast-food il n'y a vraiment personne le matin !

Comment bien conclure un article ? 😄

J'espère que cet article vous aidera et qu'il vous sera utile dans la rédaction de vos prochains contenus.

Si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à commenter l'article pour me dire ce qui vous a le plus apprécié. 😉

Partager l'article