Google continue d'étendre ses capacités de recherche et propose depuis quelque temps déjà, des articles, vidéos, résultats sportifs, météos, et autres contenus sur la page d'accueil de son navigateur Google Chrome via la fonctionnalité Discover.

Cette nouvelle plateforme de recherche, comme le définit Google, a attiré l'attention des éditeurs de sites web et professionnels du référencement, et ce, à juste titre, car elle constitue une source non-négligeable de trafic supplémentaire.

En optimisant de manière efficace votre contenu pour Google Discover, vous pouvez augmenter de manière considérable votre visibilité, notoriété et trafic organique, et par la même occasion, vos revenus. De plus, le trafic provenant de Discover est beaucoup plus qualifié que celui provenant d'un résultat de recherche classique car le contenu vient à l'utilisateur sans qu'il n'ait saisit aucune requête.

C'est ce qu'on appelle la recherche proactive.

Avec pas moins de 800 millions d'utilisateurs par mois en 2018, Discover mériterait d'être inclus comme un élément important de votre stratégie d'acquisition. Et tenant compte du taux de clics relativement élevé des articles qui paraissent sur Discover, on peut affirmer que Google cible de manière efficace les utilisateurs.

Google Discover est maintenant une réalité et, si vous êtes un créateur de contenu, cela risque de changer la façon dont vous obtenez du trafic. Dans cet article, je vais vous dire ce qu'est Discover, comment il fonctionne et comment vous pouvez l'utiliser à votre avantage.

Comment fonctionne Google Discover ?

Google décrit Discover de la manière suivante :

Google Discover présente aux internautes des contenus en rapport avec leurs centres d'intérêt, en fonction de leur activité sur le Web et ses applications.
Concrètement, Google traque vos activités à partir de données qu'il collecte conjointement avec un certain nombre d'autres services Google, cela avec votre autorisation.
google discover interets
Mes centres intérêts d'après Google

Quelques commentaires concernant l'image ci-dessus.

Google a très bien compris mes centres intérêts et parvient même à catégoriser celles-ci de manière surprenante...

En effet, je n'ai jamais effectué de recherche sur Transport Layer Security, je ne connaissais même pas ce terme avant de vérifier mes centres internet sur Google à vrai dire. En revanche, j'ai consulté beaucoup d'articles sur les certificats SSL et des sujets annexes il y a peu de temps, Google a donc regroupé ces articles sous l'intitulé "Transport Layer Security" qui est une thématique globale regroupant entre autres les certificats de sécurité dont fait partie les SSL.

Google vous connaît bien plus que vous ne le pensez. Il stocke les informations sur les recherches que vous avez faites sur son moteur de recherche, mais pas seulement, les autres produits Google sont aussi concernés : Google Maps, Google Play, Google Shopping, Google Podcasts, Google Ads, YouTube etc.

Il enregistre aussi, et cela de manière continue, votre position, la langue que vous utilisez pour effectuer vos recherches, votre adresse IP, votre navigateur référent (le canal de provenance : réseaux sociaux, boite mail, moteur de recherche, site web etc.) cela, à la seule condition que vous l'y autorisez.

Mais ce n'est pas tout.

Ils viennent de consulter leurs activités Google

Vos clics sur des annonces publicitaires sont aussi traqués et bien évidemment les achats effectués sur les sites de ces annonceurs. Google a également accès aux informations de votre smartphone, par exemple les applications que vous utilisés le plus récemment ou plus surprenant encore, les noms des personnes que vous avez consultés dans vos contacts, eh oui.

Avec l'ensemble de ces informations en sa possession, Google est capable de dresser un portrait très précis de vous, et de vous proposer de ce fait, du contenu susceptible de vous intéresser.

En connaissant aussi les vidéos que vous consultez, les podcasts que vous écoutez et les livres que vous lisez, il est très facile, en effet de connaitre vos centres intérêts.

Si vous souhaitez que Google cesse de collecter vos données, vous pouvez à tout moment désactivez cette option. Vous pouvez par ailleurs consulter quel(s) donnée(s) recueille Google en vous rendant sur cette page.

Si le sujet vous interesse, je vous conseille de regarde l'excellente vidéo de Defend Intelligence à ce sujet.

Petite note cependant. Je ne suis pas du genre à cracher dans la soupe, Google a permis et continue de permettre à de nombreuses personnes de développer une activité rentable sur Internet avec peu ou pas de capital. Pour ma part, il est la cause qui m'a permis de trouver un job qui me plait et me permet de vivre convenablement.

ٱلْحَمْدُ لِلَّٰ

L'origine et le devenir de Discover

À l'occasion des 20 ans de recherche, Google énumérait les 3 grandes directions pour la recherche pour les prochaines décennies. L'un de ses piliers visait directement Discover, que Google a traduit comme le passage de la recherche par mots clés à la recherche sans mots clés.

Ce faisant, Google se concentre sur la recommandation, l'utilisateur ne saisit aucune requête mais reçoit des contenus susceptibles de l'intéresser.

L'utilisateur devient donc la requête.

🌐
En supprimant la partie requête de l'équation, Discover constitue un système intelligent qui suggère du nouveau contenu en fonction de votre activité et de vos intérêts. Ce procédé est une façon totalement différente de trouver et de consulter du contenu. Elle s'appuie davantage sur des visuels attrayants que sur du texte.

Pourquoi il est important d'apparaître sur Google Discover ?

En 2018, Google Discover ne comptait pas moins de 800 millions d'utilisateurs par mois, sachant qu'à l'époque Discover était uniquement disponible sur les smartphones Android, aujourd'hui Discover sur tous les navigateurs Chrome.

La plus grande valeur ajoutée de Discover est qu'il peut fournir un trafic qualifié, les personnes qui visitent votre site Web à partir de Discover sont ciblées avec précision par Google.

Quels types de contenus sont proposés sur Discover ?

Le géant de Mountain View peut nous proposer dans la section Discover des articles comme les résultats sportifs de notre équipe favorite, la météo de notre ville, le nouveau coup de cœur de notre actrice préférée, une vidéo et bientôt des Web Stories.

À noter que le contenu proposé est constamment mis à jour au fur et à mesure que du contenu est publié sur la toile, même si Google indique que le contenu proposé n'est pas forcément récent. On peut cependant supposer que Google fait apparaitre en priorité les articles d'actualités, mais ne se limitent pas aux articles et contenus publiés le jour même. Il propose également des contenus evergreen (contenu non périssable).

Voici une liste des formats de contenus pouvant apparaître dans Discover :

  • Articles (actualités et contenus evergreen)
  • Résultats sportifs
  • Vidéos YouTube
  • Météo
  • Recettes de cuisine
  • Adresses de restaurant, ou endroits susceptibles de vous intéresser
  • Description de produit bénéficiant d'une landing page dans le cadre d'une promotion ou d'un lancement de produit
  • Web Stories
  • Publicité (nouveau format de publicité Google, Discovery Ads)

Comment faire apparaitre votre contenu sur Google Discover ?

Google recommande un certain nombre de pratiques à prendre pour faciliter l'apparition de votre site sur Discover :

  • Des titres de pages et articles clairs et concis décrivant votre contenu en incitant en l'action
  • Évitez les titres racoleurs, provocateurs ou scandaleux
  • Mettez des images de haute qualité mesurant au minimum 1200 x 628 pixels
  • Assurez-vous que Google dispose des droits d'affichage de vos images (soit en utilisant AMP, soit en remplissant ce formulaire).

Optimisez vos performances mobiles

Pour maximiser vos chances d'apparaître sur Discover, votre page web ne doit pas seulement être responsive, il doit être optimisé pour un affichage rapide sur les appareils mobiles. Vous pouvez tester la vitesse de chargement de votre site sur la Page Speed Insights de Google.

Votre score Page Speed Insights doit être au vert, soit un score minimum de 90, si ce n'est pas le cas, l'outil vous fournira des suggestions d'amélioration que je vous conseille d'appliquer. L'outil mesure le temps de chargement de la page, la taille de l'image et la compression. Il fournit également des conseils sur la façon d'améliorer les performances globales de votre page web.

Quelques conseils pour optimiser le temps de chargement de votre site pour les appareils mobiles :

  • Assurez-vous que toutes vos images et autres éléments sont dimensionnés de manière appropriée pour les écrans plus petits
  • Testez votre site internet sur différents smartphones pour vous assurer qu'il s'affiche et fonctionne correctement
  • Utiliser des outils de compression d'image pour réduire la taille de vos fichiers avant de les uploader
  • Utiliser des outils de mise en cache pour stocker une copie des fichiers de votre site internet sur l'appareil du visiteur

Utiliser le format AMP

Pour augmenter vos chances d'apparaitre dans Discover, je vous conseille fortement d'utiliser le format AMP (Accelerate Mobile Page) sur les articles que vous souhaitez voir apparaitre. Google recommande d'ailleurs d'utiliser un format d'image compatible AMP pour les images de couverture.

Les pages AMP sont conçues pour être légères et rapides, dans le but d'offrir une meilleure expérience utilisateur aux utilisateurs mobiles. Il permet d'accroitre de manière significative la vitesse de chargement de vos pages webs en affichant une version simplifiée de votre page web.

Cependant, certaines fonctionnalités de votre site web ne seront peut-être plus disponibles.

En effet, le format AMP a des limites techniques, je vous conseille donc de vous renseigner avant d'entamer des actions sur votre site internet. Si vous êtes sous Wordpress, sachez qu'il existe de nombreux thèmes qui inclut une fonctionnalité AMP, ce qui peut éviter de faire appel à un développeur.

Pour avoir tenté l'expérience AMP sur l'un de mes projets, je suis apparu plus d'une fois sur Discover. Les performances du site web ont augmenté de manière significative dans les résultats de recherche mobile.

Le format AMP augmentera de façon certaine vos chances d'apparaître dans Discover, toutefois, certaines fonctionnalités de risquent de ne plus fonctionner, tels que les commentaires, la gestion des inscriptions/login, etc. Renseignez-vous sur la compatibilité de votre thème et CMS avant de vous lancer.

Ne vous y aventurez pas si vous n'êtes pas sûr de ce que vous faîtes.

Utiliser les Web Stories

Un des formats de contenu que privilégie Discover sont les Web Stories. Initié par Google en 2015, ce type de contenu est basé sur le format AMP, également connu sous le nom d'AMP Stories.

Les Web Stories ne sont ni plus ni moins qu'une version web du format Stories d'Instagram qui permet d'associer vidéo, audio, images, animation et texte. Ce format est particulièrement mis en avant sur Discover, après l'échec de son réseau social Google +, Google a voulu proposer une alternative aux réseaux sociaux comme Instagram, TikTok ou Snapchat en proposant sa version des "Stories".

Il existe par ailleurs, un plugin dédié à cela pour Wordpress, disponible ici.

Soignez votre UX

Critère de plus en plus pris en compte pour le référencement, l'UX est souvent négligé par les propriétaires et éditeurs de sites web, et ce, à tort. Quand on connaît l'impact que peut avoir une UX soignée sur le comportement des utilisateurs, on comprend l'importance d'y accorder une attention particulière.

L'UX ne concerne pas l'esthétique de votre site, mais plutôt de sa facilité d'utilisation et son accessibilité. Vous n'imaginez pas l'impact que peut avoir une police de caractères, son espacement entre les caractères et l'espacement entre les paragraphes d'un texte sur le comportement d'un internaute.

Le taux de rebond, maintenant appelé "Durée d'engagement moyen" dans Google Analytics 4, représente le temps moyen que passe un utilisateur sur l'une de vos pages web, elle représente un élément déterminant de votre classement sur les moteurs de recherche.

Le temps d'engagement moyen varie en fonction de plusieurs critères, parmi lesquels l'UX joue un rôle considérable.

Les professionnels de l'UX tendent aujourd'hui à prendre davantage de responsabilités en matière de référencement en s'assurant que leurs sites web soient faciles à utiliser et à naviguer.

Une bonne expérience utilisateur (UX) améliore le temps que les utilisateurs passent sur votre site web, ce qui se traduit par des temps d'engagement plus élevés, de meilleurs résultats de référencement et la possibilité de voir votre contenu sur Discover.

Recherchez des sujets tendances

En tant que créateur de contenu, éditorialiste, ou journaliste, il est important d'être au courant des dernières tendances afin que votre contenu soit pertinent et engageant.

Google Trends est un excellent moyen de découvrir les sujets les plus populaires et de trouver des idées de contenu. En entrant des mots-clés dans la barre de recherche, vous pouvez voir à quel point ces mots-clés sont populaires et comment ils ont évolué au fil du temps. Vous pouvez également voir des mots-clés associés et obtenir des idées pour de nouveaux sujets de contenu.

Gardez à l'esprit, cependant, que toutes les tendances ne seront pas pertinentes pour votre public ou votre marque. C'est pourquoi il est important d'effectuer vos recherches avant de créer un nouveau contenu.

La première étape est de trouver un sujet tendance et pertinent pour votre public, puis créer du contenu autour de ce sujet.

Si vous débutez dans la rédaction d'articles, je vous conseille de jeter un œil à mon guide qui vous fournira des conseils sur la façon d'écrire un article. 👇

La méthode simple pour écrire un article
Cet article vous guidera dans la rédaction d’un article et vous apprendra à attirer l’attention des lecteurs de manière efficace.

Une fois que vous avez trouvé un sujet, rendez-vous sur Google Actualités et saisissez votre sujet dans la barre de recherche. Cela fera apparaître une liste d'articles et de sites Web liés au sujet. Jetez un œil à ces articles et voyez s'il y a des idées de contenu que vous pourriez créer.

Une autre façon de trouver des sujets tendances consiste à utiliser les réseaux sociaux. Les gens partagent souvent des articles ou des sujets populaires sur ces plateformes, surveillez aussi les tendances Twitter.

Vous pouvez également utiliser des outils comme Buzz Sumo pour trouver des articles et des sujets populaires, ces sites web suivent le contenu le plus partagé en ligne.

Soignez votre titre et l'image de couverture

Le titre et l'image de couverture de votre article sont deux des facteurs les plus importants pour le classement dans Google Discover. Ils ont un impact sur deux aspects : le taux de clics (CTR) et les possibilités apparition sur le flux Discover. Accordez donc une importance particulière à ces deux éléments.

Assurez-vous que votre titre et votre image de couverture sont correctement configurés afin qu'ils apparaissent sur Google Discover, pour cela, utilisez la balise Meta max-image-preview:large dans l'en-tête de votre article, certains CMS possèdent déjà cette ligne dans leur code, à vous de vérifier si c'est le cas ou pas.

ℹ️
Les versions AMP ou canoniques d'un article ont souvent ce paramètre déjà implanté, il n'y a donc, aucune manipulation à faire.
Une image plus grande augmente grandement le taux de clics de vos articles

L'image de couverture est la première chose que les gens voient, il est donc important de veiller à ce qu'elle soit attrayante et attire leur attention. N'hésitez pas à utiliser des couleurs vifs, ou à jouer avec le contraste.

Le titre est tout aussi important, utiliser des mots clés pertinents qui reflètent fidèlement le contenu votre article, en incitant au clic, sans tomber dans le clickbait. Voici quelques conseils pour vous assurer que votre titre et votre image de couverture s'affichent correctement dans le flux Discover :

  1. Assurez-vous que votre titre comporte moins de 110 caractères, le nombre optimal est de 70
  2. Assurez-vous que votre image de couverture fasse au moins 1200 x 628 pixels, et au mieux 1600 x 840 pixels
  3. Assurez-vous que le nom de fichier de l'image de couverture est « title-image.jpg » ou « cover-image.jpg » (pas obligatoire).

Stimuler l'interaction et l'engagement

Pour susciter l'interaction et l'engagement avec votre contenu, vous devez d'abord comprendre ce qui intéresse votre public. Il existe des facteurs qui peuvent susciter l'intérêt d'un public, à savoir :

  • Fournir des informations nouvelles et originales
  • Présenter des informations de manière intéressante ou originale
  • Utiliser des infographies ou des images
  • Formater les informations sous forme de liste (comme ici)
  • Utiliser un ton adapté à votre audience

Une fois que vous avez compris quels facteurs suscitent l'intérêt de votre public, dupliquer la recette. Des études de cas ont identifié un certain nombre de facteurs qui déterminent le facteur d'apparition sur Discover et le taux de clics.

Les résultats de ces études permettent de faire un parallèle intéressant avec la viralité des publications sur les réseaux sociaux. Ainsi, un contenu a de plus grandes chances d'apparaitre sur Discover et d'être cliqués si :

  • il suscite une émotion quel soit positive ou négative
  • il répond à une problématique vous concernant
  • il provoque de la curiosité
  • il traite d'un sujet tendance

Utiliser les notifications push

De nombreux éditeurs ont remarqués que les articles qui entrent le plus facilement dans Discover sont ceux qui deviennent viraux à court terme sur les réseaux sociaux ou reçoivent de nombreuses visites dès leur publication (grâce notamment à un système de notification push web).

D'une manière générale, les gens sont plus enclins à accepter de recevoir des notifications (certains le font même de manière automatique), alors qu'il est beaucoup plus difficile d'augmenter le nombre d'abonnés à une newsletter car l'utilisateur doit laisser son e-mail ce qui ajoute une étape supplémentaire au processus.

Je vous conseille donc de publier immédiatement votre contenu sur les réseaux sociaux afin d'accroitre sa viralité lors de sa publication. Servez-vous des hashtags populaires en rapport avec le sujet de votre contenu et mentionnez des personnes influentes sur cette thématique afin d'inciter au partage, le but est d'accroitre la visibilité immédiate de votre article.

Expérimenter

De nombreux éditeurs ont aussi remarqués que les articles que l'on retrouve le plus souvent sur Discover sont ceux qui contiennent des vidéos (évidemment inhérentes au sujet de l'article). N'hésitez donc pas à varier les formats de contenus : article d'actualité, vidéo, contenu evergreen, et voyez ce qui génère les meilleurs résultats.

L'expérimentation est le meilleur investissement que vous pourriez faire. Essayez différentes accroches dans vos titres, utilisez différents styles d'images pour vos couvertures d'articles : photographie, graphique isométrique, infographie, etc.

Le SEO et les principes de l'E-A-T

Bien que la recherche Google et Discover soient deux entités distinctes, les principes de l'E-A-T (expertise, autorité et fiabilité) s'appliquent et sont pris en considération par l'algorithme de Discover pour proposer du contenu aux internautes.

💡
E-A-T représente les trois critères utilisés par Google pour aider à proposer du contenu à la suite d'une requête formulé sur son moteur de recherche. Cette acronyme signifie : expertise, autorité et fiabilité.

En somme, l'algorithme responsable du contenu proposé dans Discover se base en partie sur les critères de référencement que celle d'une page web classique.

Google donnera donc la priorité aux sites Web qui répondent à ces critères afin de démontrer que vous offrez aux utilisateurs un contenu pertinent, fiable et de qualité.

Pour cela, votre contenu doit être optimisé pour le référencement naturel et doit contenir une forte valeur ajoutée. Évitez donc les plagiats, les articles entièrement rédigés par une I.A (même si certains vous le conseillent), les prestations d'articles low-cost et les images en basse qualité.

Misez sur des contenus assez longs (minimum 500 mots) à caractère informationnel qui pointent vers des sites d'autorités. Intégrer des images, infographies ou statistiques fiables afin d'ajouter de la valeur à vos contenus, n'hésitez pas aussi, à ajouter de la vidéo.

Préparez-vous aux nouvelles fonctionnalités

Actuellement disponible qu'aux Etats-Unis et pour les utilisateurs de Google Chrome sous Android, le bouton "Suivre" permettra aux internautes de s'abonner aux articles de votre site web.

Bouton Suivre Discover
La fonctionnalité Suivre permet de recevoir les nouveaux articles d'un site web

Même si cela n'est pas encore disponible en France et en Europe, rien ne coûte de s'y préparer. Pour cela, Google utilisera le flux RSS ou Atom de votre site afin d'être avertit des nouvelles publications à travers une notification push. Si votre site web ne possède pas de flux, Google en génèrera un automatiquement.

Pour optimiser et aider Google à démontrer quel flux vous souhaiter utiliser il suffit de lui indiquer dans la balise <head> de votre site internet de la manière suivante :

<link rel="alternate" type="application/rss+xml" href="monfluxrss">
RSS
<link rel="alternate" type="application/atom+xml" href="monfluxatom">
Atom

Veillez bien à remplacer l'URL du flux RSS ou Atom par le vôtre.

Les erreurs à éviter ❌

Maintenant qu'on sait comment fonctionne la bête, penchons-nous sur ce qui empêche Google de vous faire apparaître dans Discover, préparez-vous la liste est longue.

Pour commencer il faut savoir qu'il n'y a besoin d'aucune balise spéciale ni d'aucunes données structurées à implémenter dans le code de votre site web (si ce n'est de manière facultatif les images et les flux RSS). Google indique cependant, que certains contenus et pratiques sont automatiquement exclus par l'algorithme de Google, à savoir :

  • Contenus dangereux
  • Pratiques trompeuses
  • Contenus relevant du harcèlement
  • Contenus incitant à la haine
  • Contenus multimédias manipulés
  • Contenus médicaux
  • Contenus à caractère sexuel explicite
  • Contenus à caractère terroriste
  • Contenus violents et sanglants
  • Langage vulgaire et grossier

Pour en savoir plus sur l'ensemble de ces points, je vous invite à consulter le page de règlement relatif au contenu de recherche. En plus de l'ensemble des points énumérés ci-dessus, il existe une liste de règles qui régissent le contenu pouvant apparaître dans Discover.

Règlement de contenu relatif à Discover

Google indique à travers sa documentation liée à Discover, que tout contenu est susceptible d'apparait dans le flux d'actualité à condition qu'il respecte le règlement relatif au contenu de Discover.

Voici la liste des contenus, pratiques et langages à éviter :

  • Contenus dangereux
  • Pratiques trompeuses
  • Contenus relevant du harcèlement
  • Contenus incitant à la haine
  • Contenus multimédias manipulés
  • Contenus médicaux
  • Contenus à caractère sexuel explicite
  • Contenus à caractère terroriste
  • Contenus violents et sanglants
  • Langage vulgaire et grossièretés

Vous pouvez consulter le détail de chacun de ces points ici.

Quand je vois mon flux Discover après avoir lu le règlement relatif au contenu de Discover

J'émets cependant beaucoup de doutes sur l'application de ces règles par l'intelligence artificielle de Google car elle ne correspond pas à la réalité actuelle des choses.

Je m'explique.

L'expérience que m'a proposé Discover jusqu'à aujourd'hui ne m'a pas convaincu. La majorité des articles qui m'ont été proposés par Discover ne respectaient pas ce règlement.

Un exemple récent concerne la rubrique relative aux annonces et contenus sponsorisés qui est expliqué comme ceci :

La publicité et les autres contenus de communication commerciale figurant sur vos pages ne doivent pas occuper plus d'espace que votre contenu.

Il m'est déjà arrivé d'arriver sur des sites web d'actualités proposés dans Discover où on ne voyait tout simplement PAS le contenu écrit, mais uniquement des publicités natives, et je suis persuadé que cela vous est déjà arrivé aussi. On se sent trompé, on cherche le contenu à travers les publicités, une expérience horrible.

J'émettrais aussi un commentaire concernant les contenus en relations avec des élections politiques qui je cite :

Nous nous efforçons de proposer des contenus récents et fiables sur les élections et les processus électoraux. À l'approche d'un vote, nous pouvons être amenés à supprimer des informations sur les scrutins si elles sont obsolètes ou proviennent de sources générées par les utilisateurs.

Les "sources générées par des utilisateurs" sont des forums, réseaux sociaux, ou bien des sites où les membres peuvent publier du contenu à l'exemple de Medium ou la section blog de Mediapart. En somme, cela revient à dire que Google privilégiera des sources de médias "fiables et reconnus".

Même si je doute de l'efficacité de l'algorithme pour faire appliquer ce règlement, appliquez-le afin de vous assurer que votre contenu apparaisse dans Google Discover. En cas de non-respect de ces règles, et ce, de façon répété, Google se donne le droit de bannir votre site de Discover, rien que ça.

Avant d'en arriver là, vous pouvez savoir si votre site enfreint l'une de ses règles en vous connecter à votre compte Google Search Console, et y remédier en effectuant les actions recommandées.

Comment savoir si mon contenu apparait sur Discover ?

Google a implémenté récemment Discover à Google Search Console, vous pouvez donc consulter quel contenu de votre site est apparu dans le flux Discover.

Pour y accéder connectez-vous à votre Google Search Console.

Menu Google Search Console
Si aucun de vos articles n'est apparu dans le flux Discover, vous n'aurez pas accès à cette fonctionnalité.

Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez savoir quel contenu est apparu dans le flux Discover, ce qui peut vous fournir des informations utiles sur votre portée de diffusion. Cela vous donne aussi des indications intéressantes sur le type de contenu qui plait à Discover.

Jetez-y un oeil avant de rédiger un nouvel article, ça vous donnera des idées et des indicateurs précis à prendre en compte avant de vous lancer.

Comment créer une campagne de publicité Discovery pour apparaitre sur Discover ?

L'un des moyens les plus accessibles pour apparaitre dans Discover est le service publicitaire de Google, à savoir Google Ads. À l'heure où j'écris ces lignes, ces campagnes de publicités de concernent pas la France et l'Allemagne.

Mais alors pourquoi en parler, me direz-vous ? Parce que la France n'est pas le seul pays francophone du monde, et que, de ce fait, les internautes susceptibles de consulter votre site web ne se limitent pas à la France. De plus, beaucoup d'éditeurs et propriétaires de sites web possèdent des sites multilingues, rien n'empêche donc de créés des publicités Discover pour votre site anglais, portugais, italien ou espagnol.

Pour lancer une campagne de publicité Discovery, rendez-vous sur compte Google Ads. Une fois sur votre tableau de bord, lancer une nouvelle campagne de publicité, puis, choisissez Créer une campagne de sans objectif spécifique, choisissez ensuite Discovery parmi les différents types de campagnes.

Google vous demandera par la suite, le type de conversion que vous souhaitez suivre. Vous avez plusieurs choix déjà établis, mais rien ne vous empêche de créer votre propre action de conversion, je ferais probablement un article sur ce sujet.

Il ne vous reste plus qu'à configurer votre campagne de publicité, suivez simplement les indications. Je vous conseille fortement de lire la documentation liée aux campagnes de publicités Google Discover afin d'optimiser leurs efficacités :

Résumé et recommandations

Si vous souhaitez construire une stratégie autour de ce nouveau canal, concentrez-vous sur le titre de votre article afin qu'il soit accrocheur et attire l'attention du lecteur.

Choisissez une image de haute qualité qui soit impactante et descriptive de votre contenu, l'internaute doit immédiatement comprendre à quoi s'attendre quand il va cliquer.

Choisissez des sujets susceptibles intéresser votre audience en suscitant une émotion ou de la curiosité. Surveiller les tendances de votre secteur pour trouver des idées de contenu.

Discover est une source d'acquisition qui mérite qu'on s'y attarde, tout simplement parce qu'il s'agit d'un canal assez nouveau qui est appelé à évoluer dans les années à venir et que Google entend bien exploiter.

Sources : Webinar SEM Rush avec Aymen Loukil, Yoast, Google Search Central

Partager l'article